lundi 6 mai 2013

Aleister Crowley, Peaches Geldof et « l'élite satanique » (3)

La Jérusalem des Terres Froides a continué à suivre sur le ouèbe la non-affaire "Peaches Geldof - Aleister Crowley" et a retrouvé un nouvel article. En fait, plusieurs autres ont été trouvé mais il s'agit de reprises par des sites évangéliques anti-sataniques états-uniens qui y rajoutent leur propre facteur "illuminati" (c'est étonnant de constater que les protestants évangéliques états-uniens et les soraliens s'entendent très bien sur la question du "péril maçonnique" ou "péril illuminati"). Mais il y a la dépêche du journal anglais Mirror, tout aussi mensongère que les autres qui ont été reprises par la JTF. Vraiment, cette insistance affichée des mass-médias à ce que les gens aient Aleister Crowley en horreur me laisse perplexe. Et je suis encore plus perplexe de constater que Laïbi, Livernette et les soraliens jouent ce jeu à fond, faisant fit de tout ce qu'ils disent d'habitude des grands médias. Pourquoi considèrent-ils que sur ce point précis, les mass-médias disent la vérité ?

Ce nouvel article signé Clemmie Moodie est présenté ici car il va un peu plus loin que les autres. Cette histoire de Crowley se faisant sculpter les dents canines pour qu'elles deviennent des crocs est simplement fausse. On y apprend que madame est mariée avec un Juif et que pendant un moment, elle s'est intéressée à la religion de son mari. Il est probable qu'elle se soit surtout intéressée à la qabale et que cela l'a mené à Aleister Crowley. Évidemment, le mariage avec un Juif dont le nom de famille est Cohen, la scientologie, le judaïsme et maintenant 666 Mega Therion, c'est bien assez pour nourrir le délire de "sorcellerie satanique des élites" des soraliens. Ceci dit, on peut s'étonner que la fille Geldof ait passé du judaïsme à Crowley, surtout s'il s'agit du judaïsme rabbinique talmudique sioniste et non d'une Qabalah for the rest of us. Car Crowley était reconnu comme "antisémite". D'ailleurs il croyait à l'existence des sacrifices rituels d'enfants chrétiens pour mélanger leur sang aux pains de la Pessah et lorsqu'il s'est séparé de son secrétaire Francis Israël Regardie, il l'a traité de "sale Juif". Donc si aujourd'hui le judaïsme sioniste tente de récupérer le mage anglais, il aura un important travail à faire pour le rendre "présentable"...

---Peaches Geldof shows off her cult tattoo and urges fans to follow order---

Par Clemmie Moodie
Paru dans le Mirror le 31 avril 2013

She posted a picture on her Instagram account of her "O.T.O." tattoo on her right arm.

Peaches Geldof's O.T.O tattoo

Just when former wild child Peaches Geldof looked to be settled with cute hubby, baby and babybump, she has become fascinated with a religion once led by an occultist.

Peaches, 23, posted a picture on her Instagram account of her “O.T.O” tattoo on her right arm.

The initials stand for Ordo Templi Orientis, of which ceremonial magician Aleister Crowley was a celebrated member. It centres on the Law Of Thelema. Um, no idea...

Aleister, who died in 1947, wasn’t exactly someone you would want to meet down a dark alley. Or have a drink with. Or really have much to do with, to be honest.

He was dubbed “The Great Beast 666” and had a fondness for drugs, spells and ritualistic sex. After filing his teeth into fangs, he led the religious organisation and was dubbed by the press of the day as the “wickedest man in the world”.

Peaches Geldof attends the Vivienne Westwood Red Label show

Peaches has been encouraging her 148,000 followers to pick up Aleister’s books. On March 11 she tweeted: “#93 #Thelema #o.t.o for all my fellow Thelemites on instagram!”

The number 93 is important in the religion and Peaches then linked to a picture from one of his books. One of her Twitter fans asked: “Where can I get more info about Thelema?”

Peaches replied: “I would buy aleister crowleys books on it, they’re not expensive and super interesting x”

A sourced revealed: “Peaches first discovered Aleister Crowley in 2008, when she married musician Max Drummey. He had Crowley’s quote ‘Quo stet olympus’, which means ‘Where the gods and angels live’, tattooed below his neck.”

It’s not the first religion Peaches has dabbled in. She has been involved with Scientology and is rumoured to have converted to Judaism, the religion of her hubby Thomas Cohen.

Let’s all just hope while we are tucking into our Easter eggs today, Peaches doesn’t go on to sprout a pair of devil horns and bite the head off a bat.

*Shudder*

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire