mardi 12 novembre 2013

Le combat de boxe du mondialisme contre le Vaudou

Voilà un bon moment que la Jérusalem des Terres Froides n'était revenue sur son libellé Vaudou. Mais nous avons ici un nouvel exemple d'amalgame frauduleux de la part d'un mass-média mondialiste sur le dos de cette religion. C'est le classique Vaudou = superstition et charlatanisme.

20 minutes.fr a publié un article sur la sortie prochaine de l'autobiographie de Mike Tyson où il est rapporté qu'à cours de moyens, le boxeur a fait appel à la magie par l'intermédiaire d'une femme d'abord et un homme ensuite. Dans l'article, ils sont qualifiés de « femme pratiquant le vaudou » et « prêtre vaudou » et franchement, votre serviteur ne voit pas pourquoi ils sont décrits ainsi. Ce n'est pas parce qu'un homme noir fait appel à la magie (à raison ou à tort abusé par des charlatans) que cela implique spécifiquement la religion béninoise-haïtienne-néo-orléanaise appelée « Vaudou » ( ou « Vodou », « voodoo », etc). Cette utilisation du mot « vaudou » pour signifier « magie superstitieuse charlatanesque », appliquée à un homme noir connu pour ses nombreuses frasques, avec en gros plan cette photo qui met en évidence son tatou facial, ça va plus loin qu'une nouvelle attaque pour priver les gens de leur potentiel métapsychique, ça sent une forme de racisme du genre « les noirs laissés à eux-mêmes ne peuvent qu'en venir à la superstition et au charlatanisme ».

Puisqu'il n'est pas encore sorti, votre serviteur n'a pas lu le bouquin de Tyson. Les deux seules possibilités qu'il peut voir en ce moment pour justifier l'utilisation du qualificatif « vaudou » par le journalope est que dans le livre, il soit dit que ces deux personnes se sont ouvertement réclamées du Vaudou, ou encore Mike Tyson ne connaît rien de cette religion et utilise ce mot dans son sens déformé par les mass-médias. Si ce n'est pas l'une ou l'autre de ces deux possibilités, dans ce cas cet article est ouvertement une attaque mondialiste anti-Vaudou et anti-métapsychique en général... surtout avec l'insertion dans le titre du « en vain » entre parenthèses.

---Comment Mike Tyson a essayé (en vain) le vaudou pour éviter la prison---

Paru sur le site de 20 minutes
le 12 novembre 2013

 L'ancien champion de boxe Mike Tyson, le 11 octobre 2013 à Las Vegas (Etats-Unis).
L'ancien champion de boxe Mike Tyson, le 11 octobre 2013 à Las Vegas (Etats-Unis). E. MILLER/GETTY IMAGES NORTH AMERICA

L’autobiographie de l'ex-champion de boxe américain Mike Tyson Undisputed Truth promet, malgré des épisodes douloureux, quelques perles. L’homme, passé par les drogues, la violence, la mort accidentelle d’une de ses filles, peut toutefois faire rire, rapporte le quotidien britannique Daily Mail.

Dans ce livre, Mike Tyson revient sur un épisode après sa condamnation pour viol en 1992. Avant d’être envoyé en prison, celui qui se désigne alors comme un «con arrogant» fait le tour du pays pour coucher avec toutes ses ex-petites copines.

Il rencontre alors une femme pratiquant le vaudou, cette dernière lui promettant un sort pour éviter la prison. Mike Tyson raconte avoir déposé 500 billets d’un dollar dans un pot, uriné dedans et l’avoir gardé sous son lit pendant trois jours. En vain…

Le boxeur suit ensuite les prescriptions d’un prêtre vaudou. Il se rend de nuit vers le tribunal avec un pigeon et un oeuf qu’il jette à terre alors qu’il relâche le volatile, criant: «Nous sommes libres!» Il croit presque que cela pourrait fonctionner, car il se sent alors invincible. «Dans mon esprit, écrit-il, je n'avais pas de pairs. J'étais le plus jeune champion poids lourd de l'histoire de la boxe. J'étais un titan, la réincarnation d'Alexandre le Grand.» Condamné à six ans de prison, Mike Tyson a passé trois ans derrière les barreaux. 
A.-L.B.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire