dimanche 10 novembre 2013

Les mérites de Staline ! Les conférences de Ludo Martens et du Parti des Travailleurs de Belgique

À l'habitude de la Jérusalem des Terres Froides, la présentation de documents se fait à la troisième personne, le plus impersonnel possible, le « je » étant réservé pour les questions plus sensibles. Mais ici nous avons une exception : alors qu'il s'agit d'un relai depuis Dailymotion, la présentation sera à la première du singulier. C'est que le sujet est sérieux et qu'il y a ici prise de position.

--- 
 
Bonjour. Depuis fort longtemps, je m'intéresse à l'histoire de l'U.R.S.S., dans l'ensemble mais surtout les années 20-30 menant à la « Grande Guerre Patriotique ». J'ai vu à peu près tout ce qui s'est fait de « documentaires », dont deux qui ont été installés sur lesarchivesdusorcier : le classique de propagande U.K. Staline de Thames Television en trois épisodes et le tout petit mais vraiment dément Staline distribué en VHS par DiffÉdit au Québec dans les années 90. Bien sûr, je suis allé plus loin que la télévision, je me suis aventuré dans la littérature historiographique sur la question et il est arrivé ce qui devait arriver : une personne de mon entourage me recommande la lecture du livre Un autre regard sur Staline de Ludo Martens (EPO 1994). Je connaissais déjà le Staline, histoire et critique d'une légende noire de Domenico Losurdo (Aden 2011) mais si ce dernier est fort intéressant, il est plus difficile d'approche car il entre dans tout un jeu de comparaisons avec l'Occident colonial alors que l'ouvrage de Martens est plus simple et s'attaque directement au vif du sujet.

Après avoir eu dans mes mains Isaac Deutscher, Abourakhman Avtorkanov, Robert Conquest, Nicolas Werth, Stéphane Courtois et quelques autres, à mes yeux il n'y a plus de doute possible, c'est Ludo Martens qui est le plus proche de la vérité sur le personnage historique appelé « Staline ». Je me suis toujours demandé pourquoi le soldat russe s'était battu comme un diable contre l'Allemand alors qu'on nous dit que les années 30 furent des massacres par millions et des famines organisées. Cette fois, c'est clair. C'est pourquoi je désapprouve ce courant idéologique que j'ai appelé le « savoisianisme » (une certaine catégorie de soraliens, The Savoisien, Propagandes.info, Francis Déry chez Vigile, François Marginean aux 7 du Québec, « PGL » à Méridien Zéro, l'un des animateurs des Fils de la Liberté, Roger Dommergue, etc) : s'ils sont prêts et militent même pour que la vérité historique se fasse sur des sujets chauds comme Auschwitz, leur idéalisation du régime national-socialiste allemand est telle qu'elle les amène à ne pas chercher à faire ce même « révisionnisme » sur l'Union Soviétique. Pire, ils récupèrent les pire clichés de la guerre froide et les resservent ad nauseam. Comme par exemple The Savoisien qui offre en pdf le Kolyma de Robert Conquest, ouvrage n'ayant aucune crédibilité historique mais pièce essentielle pour l'idéologie du mouvement. Ceci est problématique car il faut que la vérité soit faite sur TOUTE l'histoire, et pas seulement sur une partie parce que ça fait l'affaire de quelques uns qui ont été séduits par les images de puissance filmées par Leni Rifenstahl ou encore les discours de Léon Degrelle. En plus, quand ces gens sont contredits, ils deviennent rapidement très agressifs. Je prend exemple sur monsieur Déry qui n'a pas pu s'empêcher de lancer les hostilités contre l'auteur de la tribune libre de Vigile, Gabriel Proulx, ou encore quand j'ai contesté l'historicité du soi-disant « génocide ukrainien » sur Égalité et Réconciliation (sans compter quelques expériences hors-ouèbe). La réaction est toujours très prompte et sort rapidement de la rationalité pour l'invective et l'insulte, voire pire.

Et finalement j'ai découvert toute une série de conférences qu'avait donné Martens à la fin des années 80 et au début des années 90. À l'exception d'une, consacrée à l'africain Pierre Mulele, toutes les conférences proviennent du même compte de cet affreux hébergeur de vidéos qu'est Dailymotion. Mais comme c'est ce qu'il y a de plus intelligent sur Staline en capsule-vidéo ouèbe, anglais et français confondu, ça vaut la peine de le relayer ici et si j'avais accès à un compte Youtube autorisant les vidéos de plus qu'un quart d'heure, j'aurais transféré le tout à lesarchivesdusorcier depuis longtemps. Ceci dit, par souci de préservation j'ai téléchargé toutes les conférences de Martens et même l'ensemble du compte de Michel Duroc. Quelques une de ces conférences ont été converties en format DVD régulier pour en facilité l'écoute et assurer davantage la préservation du document.

Maintenant, ceux qui me traiteront de « coco » (communiste) sont des abrutis au Q.I. proche de celui des légumes, des pathétiques qui n'ont vraiment rien compris. Je n'ai aucune connaissance ni expérience en organisation politique de quelque forme que ce soit, ni réel intérêt politique car je préfère tendre vers « l'autre royaume qui n'est pas de ce monde », ce ne sera pas moi qui sera nommé administrateur de quoi que ce soit ayant un rapport économique et/ou politique. La seule chose qui m'intéresse, c'est la vérité historique. Celle-ci ne plait pas aux savoisianistes ? Ce problème n'est pas le mien, c'est le leur avec leur propre univers mental et leur propre Weltanschauung. Pour ce qui est des autres conférences, elles sont présentées ici à titre documentaire : La Jérusalem des Terres Froides n'est pas liée au Parti des Travailleurs de Belgique ni à quelqu'autre parti politique que ce soit, marxiste ou non.

Les vidéos des conférences sont présentées comme suit : D'abord, les liens vers les quatre pages du compte de Michel Duroc, ensuite les conférences de Martens sur Staline, de la plus récente aux plus anciennes, suivi les autres conférences du même homme, toujours de la plus récente aux plus anciennes. Le reste de la liste sont les autres conférences issues du compte de Michel Duroc et elles proviennent toutes du Parti des Travailleurs de Belgique. Ici aussi, l'ordre anti-chronologique, c'est à dire du plus récent au plus ancien. Notons au passage que l'une de ces dernières a comme co-conférencier Michel Collon (Attention médias !) et elle date de 1992 (époque  « bobo parisien assumé » de Soral), une preuve de plus que la contribution à la dissidence de l'homme d'Investig'action est largement supérieure à ce qu'en affirme le boxeur/sociologue/marchand de pinard/survivaliste/pilleur de PDF.

Une dernière note : Dans les conférences de Martens spécifiquement dédiées à Staline, il est fait mention à plusieurs reprises du livre Origins of the Great Purges de John Archibald Getty (Cambridge University Press 1987). Sachez que vous pouvez télécharger le PDF de cet ouvrage ici, gracieuseté de Mir Knig.

Charles Tremblay


Les vidéos de Michel Duroc





Les mérites de Staline (4 parties)

Conférence par Ludo Martens le 21 mars 1995 à Bruxelles.

Introduction sur l'importance de la question de Staline et exposé en 10 points
1. Le rôle de Staline dans la guerre civile
2. La construction du socialisme en URSS
3. Construction du Parti Bolchevique
4. Staline le théoricien
5. La tâche de l'industrialisation
6. La réalisation de la collectivisation
7. La révolution culturelle
8. Les épurations dans la préparation à la lutte antifasciste
9. La contribution décisive pendant la deuxième guerre mondiale
10. Impulsions des forces révolutionnaires et du socialisme dans le monde entier





Un autre regard sur Staline (conf. 1, 4 parties)

 

Conférence par Ludo Martens le 25 mai 1993 à Bruxelles.





Un autre regard sur Staline (conf.2, 4 parties)

Cette conférence de Ludo Martens enregistrée le 15 juin 1993 fait suite à celle du 25 mai 1993





L'épuration de 1937-38 en U.R.S.S. (4 parties)

L'ÉPURATION DE 1937-1938 EN UNION SOVIÉTIQUE.par LUDO MARTENS
17/12/1992 -

En Occident la droite affirme que l'épuration avait pour but "d'éliminer la vieille garde bolchévique" et d'établir le "pouvoir personnel" de Staline. L'Union soviétique affirmait que l'épuration était nécessaire pour défendre les acquis de la Révolution d'Octobre, face à l'agression imminente de l'Allemagne nazie. Pourquoi le Parti bolchévique a-t-il jugé nécessaire d'épurer ses rangs ? Qui était visé ? Peut-on faire une comparaison entre la situation à l'intérieur de l'URSS et de la France, en 1938-1939 ? Y a-t-il eu des excès ? Comment ont-ils été traités ? L'épuration a-t-elle affaibli l'Union soviétique ? Quelle influence a-t-elle exercé sur la résistance antifasciste ?





La faute à Staline ? (3 parties)
  
Conférence le 17/09/1991 par Ludo Martens (président du PTB de 1976 à 2007).




Le Mouvement Communiste International à la charnière d'un nouveau siècle (3 parties)

Conférence de Ludo Martens -22-03-1996- cic Blx

Cinq ans après la chute du mur de Berlin, les idées de Marx, Lénine et Mao ont à nouveau cours dans le monde entier. Le marxisme a survécu à la vague anticommuniste la plus grande depuis sa naissance. Partout dans le monde les partis marxistes-léninistes sont à nouveau actifs dans la lutte révolutionnaire contre le capitalisme et l'impérialisme.

Ludo Martens établit le bilan du mouvement communiste international et traces les perspectives les plus importantes. Il dessine le cadre qui permet au mouvement de s'unifier.




La guerre européenne de 1914-1918 et la Révolution d'Octobre de 1917 (3 parties)

CONFERENCE PAR LUDO MARTENS, PTB. CIC, BXL. 29-10-1992

L'étude des conflits européens entre 1900 et 1914 éclaircit bien des aspects de la situation actuelle. Après la révolution soviétique, les partis communistes se sont séparés des partis socialistes. Avaient-ils raison? En 1989 Mitterrand proclamait la victoire historique de la social-démocratie sur le communisme. Sur quels points les partis socialistes et le parti bolchevik se sont-ils réellement affrontés en 1917? Trois quarts de siècle après la Révolution d' Octobre, existe-t-il une autre voie pour sortir du capitalisme et de l'impérialisme? Cette révolution garde-t-elle une valeur actuelle ?



L'URSS et la contre-révolution de velours (2 parties)

Conférence de Ludo Martens (août 1991) 


http://www.dailymotion.com/video/xiwg43_l-urss-et-la-contre-revolution-de-velours-partie-2-sur-2_news#.Ue7IRayfZQA

Histoire du Tibet avant et après sa libération en 1949 (4 parties)

Le Dalaï-Lama et la CIA dans la campagne anti-communiste contre la République Populaire de Chine
Conférence par LUDO MARTENS le 11/06/1989

Ludo Martens traite notamment du système social qui existait au Tibet avant sa libération en 1949 par les communistes, de l'histoire du Dalaï-Lama et du rôle de la C.I.A dans la campagne anticommuniste développée autour du Tibet.

· Le système social tel qu'il existait au Tibet avant 1949
· Retracer à travers l'histoire, l'unité entre le Tibet et la Chine
· L'histoire de l'ingérence et du contrôle de l'impérialisme sur le Tibet

La défense et l'unité de la Chine et la campagne de l'impérialisme pour faire éclater la chine socialiste
· Les réformes introduites par le gouvernement central au Tibet




Démocratie et violence : l'État et la révolution (4 parties)

Conférence par Ludo Martens le 28/10/1988

Le sujet de la démocratie, de la révolution et de la dictature du prolétariat à travers le livre de Lénine « L’Etat et la révolution » 




Trotski, l'U.R.S.S. et le Mouvement Communiste International (3 parties)

Conférence de Ludo Martens le 18/05/1988 au sujet des relations de Trotski avec l'URSS et le MCI sous Staline.

L'évolution et les positions politiques de Trotski y sont examinées.

Ludo Martens expose l'anticommunisme de Trotsky et du mouvement trotskiste en 8 points :
1. - Le passage de Trotski vers des positions de combats contre le communisme
2. - Le combat de Trotski contre le Comintern
3. - La lutte contre "la caste parasitaire et totalitaire qui a prit le pouvoir en Union Soviétique"
4. - L'amalgame Hitler = Staline
5. - L'organisation d'un courant défaitiste à l'approche de la deuxième guerre mondiale
6. - Les appels à l'insurrection, au coup d'Etat et à la terreur en URSS
7. - Comment Trotsky et la IVe internationale se préparaient dans le contexte de la seconde guerre mondiale
8. - La carrière de quelques dirigeants trotskistes



La révolution permanente, une théorie anti-léniniste (3 parties)

La révolution permanente, une théorie anti-léniniste ( l'exemple du NICARAGUA )

Conférence par LUDO MARTENS le 09/03/1988 -150 mn

Dans ce DVD, Ludo Martens démonte clairement la théorie trotskiste de la révolution permanente en s'appuyant sur l'expérience du Nicaragua. 



Que faire ? (3 parties)

Conférence par Ludo Martens –cic BXL- le 21/10/1987




Pierre Mulele ou la seconde vie de Lumumba (complet)


--------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Les conférences du Parti des Travailleurs de Belgique
---------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Anarchisme ou communisme ? Marx et Bakounine à propos du socialisme (4 parties)

conférence débat du 11/2/1995

La lutte entre anarchistes et communistes est-elle une inutile querelle de famille ou les contractions sont-elles plus fondamentales ? Débat avec René Berthier (Paris), auteur de « Bakounine politique », militant anarchiste et syndicaliste de la CGT et Nadine Rosa-Rosso du Parti du Travail de Belgique. Nadine Rosa Rosso fut secrétaire générale du PTB entre 1999 et 2003.




http://www.dailymotion.com/video/xjiye6_anarchisme-ou-communisme-partie-4-sur-4_news#.UfAU6KyfZQA

Marx ou Petrella ? (1 partie)

Par Jo Cottenier le 14-08-1994 Bredene.

Conférence de Jo Cottenier, dans laquelle il compare la critique de l’économiste « européen » Petrella aux positions marxistes.
Seul le marxisme met en question le capitalisme comme tel, et non seulement comme une de ses conséquences.

Le Trotskisme contre les pays socialistes (2 parties)

Conférence de Michel Mommerency
Cic, Blx, 28/01/1993


http://www.dailymotion.com/video/xiyn8u_le-trotskisme-contre-les-pays-socialistes-partie-2-sur-2_news#.UfAX2qyfZQA

Pourquoi le fascisme a-t-il triomphé en Allemagne dans les années 30 ? (5 parties)

Conférence par HERWIG LEROUGE -PTB CIC Bruxelles-
26/01/1993

Qui a ouvert la voie à Hitler ?
La social-démocratie (Parti Socialiste) est-elle responsable ?
L'unité PC-PS aurait-elle empêcher la victoire du fascisme ?
La politique antifasciste du Parti Communiste Allemand était-elle juste ?





Attention médias ! (5 parties)

Conférence de Michel Collon et Gérard de Selys le 04-06-1992
Les médiamensonges de la guerre du Golfe






Staline et l’héritage de Lénine (2 parties)

Conférence de Maria Mc Gavigan –introduction de Lucien Materne-
22-11-1990-

Staline a-t-il rompu avec les idées de Lénine ? Est-il son continuateur ?
Dans son exposé, Maria Mc Gavigan aborde des aspects de la théorie marxiste et resitue Staline dans son époque en analysant la situation d’après 1917 : Interventions impérialistes contre la jeune république soviétique, NEP, collectivisation, industrialisation, préparation à la guerre anti-fasciste.



Le Parti d’avant-garde de type léniniste (3 parties)

Conférence par Baudouin Deckers le 8/11/1990 CIC, BXL
L'un des points les plus controversés de la pratique des bolcheviques était certainement le rôle dirigeant du parti communiste sur toute la société socialiste. Selon Lénine c' est l' aboutissement de sa stratégie révolutionnaire Ce parti « d' un nouveau type », comme il le dit, doit, grâce au centralisme démocratique et à une discipline forte, être l' organisation d' avant-garde de la classe ouvrière. De telles idées, de telles pratiques sont-elles encore applicables dans nos sociétés modernes ? N' est il pas préférable de construire le socialisme sur la base de la démocratie et du multipartisme ?



Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire