mercredi 22 janvier 2014

Y-a-t-il une différence entre la « quenelle » et la « chutzpah » ?

Le responsable de la Jérusalem des Terres Froides se pose une question. À l'exception de la symbolique sexuelle de la « quenelle » et sa gestuelle main à l'épaule, c'est quoi la différence d'avec la « chutzpah » hébraïque ? Car quand on y pense sérieusement, les deux n'ont-ils pas la même signification, à savoir une « effronterie face à leur adversaire » ? La « quenelle » serait-elle en fait une « chutzpah goy » ? Et la « chutzpah » serait-elle une « quenelle kasher » ? Les soraliens ne disent-ils pas : « ils nous ont glissé une chutzpah, on va leur glisser une quenelle » ?

N'en déplaise aux idolâtres de celui qui veut faire le commerce du maquis, la question vaut la peine d'être posée.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire